La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Mouvement pour la Défense de Lausanne

1967- 2021

Le MDL veille sur Lausanne


Actualités

22/09/2020

Ouchy 51, sauvons les jardins historiques de la Printanière. La Municipalité a refusé de délivrer le permis de construire, le promoteur a fait recours au Tribunal Cantonal.

11/10/2021

Place de l'Ours, le projet du bâtiment collé à l’hôtel  de l'Ours causant la destruction d'une partie de sa façade nord-est est abandonné pour un nouveau projet à venir.

11/10/2021

Montolivet, cette ancienne campagne devenue le collège de Montolivet va être soumise à un nouveau plan d'affection qui permettra de construire des bâtiments dans son jardin historique. Il prévoit aussi de valoriser la maison de maitre et une partie de ses jardins attenants.

Opposition

 

Ne nous laissons pas envahir par la densification

Le MDL dédie cette page au projet au centre de Sallaz

Le projet de démolition/reconstruction des immeubles à l’avenue de la Sallaz  No.76 et 78, nous apparait comme un nouvel outrage au caractère du centre de la Sallaz en partie recensée en note 3. Nous considérons que la parole doit être enfin donnée aux habitants qui souffrent depuis des années. C’est la dernière chance de lutte pour promouvoir enfin un projet de qualité afin d’améliorer ce centre malmené depuis des années par des travaux et projets incessants!

 Aujourd'hui
 Façade Ouest  Façade Est  Façade  Nord  Façade Sud
 Futur
Façade Ouest Façade Est Façade Nord Façade Sud

Novembre 2020 Le Tribunal Fédéral a rendu son jugement. Dans son arrêt, il reconnait que la ville a été trop loin dans son pouvoir d’appréciation des espaces verts car la solution choisie est celle qui s'écarte le plus des règles de base prévues par les art. 50 à 53 RPGA. Les autorités ont renoncé à plus de 80 % des espaces verts requis ainsi qu'à la totalité des arbres à planter et des surfaces de place de jeu exigibles pour près d'une centaine de logements. Or les dimensions et la forme de la parcelle en cause ne proscrivent a priori pas d'autres types de choix architecturaux qui permettraient de dégager de la place pour de tels aménagements. le permis de construire est donc rejeté et une autre mise à l’enquête devra être faite. C'est donc une petite victoire afin de maintenir le centre de la Sallaz le plus convivial possible en espérant que le nouveau projet sera amélioré le plus possible.

Arrêt du TF du 11 novembre 2020

Le Matin du 27 novembre

Mai 2020 Le Tribunal cantonal a rendu son jugement  le 13 décembre 2019. Dans son  arrêt,  il nous faut constater malheureusement que la plupart de nos arguments tels que patrimoine, densification maximale, esthétique, espaces verts réduits au minimum et distance à la limite ont été écartés. Néanmoins, suite au rapport de l’entreprise EcoAccoustique mandatée par la société constructrice,  la Cour se rallie aux conclusions du rapport et demande qu’une clause soit rajoutée au permis de construire afin que ces recommandations soient prises en compte par le promoteur pour limiter le bruit selon les normes en vigueur.

Les opposants ont décidé de continuer jusqu’au Tribunal Fédéral, afin de pouvoir insister sur les éléments clés auxquels le Tribunal Cantonal n’a pas donnés une réponse satisfaisante et qui sont entre autre,  le maintien d’espaces verts et une reconnaissance sur  la distance à la limite avec le terrain de la ville. Nous attendons maintenant la décision de cette dernière instance.

Juillet 2019 la Cour de Droit Administrative Privée (CDAP) a mené sa séance sur place avec tous les partis, un PV sera remis et ensuite en automne un jugement sera certainement rendu.

Comme vous pouvez le remarquer sur les images du futur, nous n'avons que des plans, aucune image de synthèse des façades, ni aucune image de différents points de vue sur la place. Sur la base de ces plans notre Municipalité va délivrer le permis de détruire et de construire. Le MDL considère que le centre de la Sallaz a subi assez de travaux ces 10 dernières années, avec des changements énormes et des essais urbanistiques qui peinent à être utilisés et qui ne font pas l’unanimité des habitants. Tout cela demande de gros efforts d’animations de toutes parts (marchés, parcs...), ne les réduisons pas une nouvelle fois à néant.

Aujourd’hui un projet majeur va prendre place en son centre.  C’est une occasion unique de rattraper les erreurs et faire un projet de qualité à taille humaine qui pourrait enfin lier toutes ces années de tentative d’urbanisation de son centre. C’est à notre regard une responsabilité urbanistique immense qui ne doit pas juste être donnée à un propriétaire qui vise qu’a maximiser ses rendements.

Nos demandons aux habitants de prendre part et de faire connaitre leurs opinions afin que nous puissions lutter pour un meilleur projets avec une  meilleure représentation de toutes les parties. Maintenant si tous les habitants trouvent ce projet parfait nous ne ferons rien.

Pour bloquer ce projet, nous avons avons besoin de vous les habitants de la Sallaz pour participer à 2 actions qui nous sont offertes gratuitement pour exprimer votre opinion:

1. Une opposition: cette action s'est terminée au 23 août.

Document explicatif

Résumé de l’enquête publique

Opposition MDL

2. Signer notre pétition: La récolte des signatures a été très fructueuse tant en partage d'expérience humaine  qu' en nombre de signature. Grâce à tous les habitants qui ont signé, nous avons pu récolter 1318 signatures qui ont été déposées au secrétariat de la Municipalité le vendredi 21 septembre. Maintenant nous attendons la suite qui est entre les mains de notre Municipalité.

24 heures du 22 septembre

Article de presse

24 Heures du 23 août

24 Heures du 29 août Supplément Immobilier

LausanneCités No.1929 du 29 août

Les habitations modernes face aux chaleurs caniculaires