La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Mouvement pour la Défense de Lausanne

1967- 2021

Le MDL veille sur Lausanne


Actualités

22/09/2020

Ouchy 51, sauvons les jardins historiques de la Printanière. La Municipalité a refusé de délivrer le permis de construire, le promoteur a fait recours au Tribunal Cantonal.

11/10/2021

Place de l'Ours, le projet du bâtiment collé à l’hôtel  de l'Ours causant la destruction d'une partie de sa façade nord-est est abandonné pour un nouveau projet à venir.

11/10/2021

Montolivet, cette ancienne campagne devenue le collège de Montolivet va être soumise à un nouveau plan d'affection qui permettra de construire des bâtiments dans son jardin historique. Il prévoit aussi de valoriser la maison de maitre et une partie de ses jardins attenants.

Opposition

22/10/2021

Une nouvelle menace plane sur le quartier de la Sallaz avec une destruction d'une villa locative du 19e siècle et d'un ancien atelier de couture sur un îlot de verdure. L'enquête court jusqu'au 11 novembre.

Opposition

Ne nous laissons pas envahir par la densification

Fondée en 1967, notre association,  indépendante de tout parti politique,  compte près de mille membres intéressés par la protection du patrimoine de Lausanne, des communes avoisinantes et par le développement urbain de cette région. Son comité est bénévole et pluridisciplinaire.

Nos buts

Suivant l'article 2 de nos statuts, nous visons:

la sauvegarde du patrimoine bâti, et naturel de la région lausannoise, tel qu'il est constitué, notamment par ses monuments et immeubles historiques, classés ou non, ses ensembles, ses sites, ses zones de verdure, ses parcs et arbres.

la promotion d'un développement urbain de qualité en faveur d'un environnement respectueux de l'homme et de la nature.

Notre démarche

Analyse des dossiers de mise à l'enquête publique, concertation avec les propriétaires ou promoteurs, contact avec les autorités concernées, les auteurs de projets et les architectes, impact sur le patrimoine. Analyse des plans directeurs, de zone, de quartier. Nous entrons en dialogue avec les différentes parties pour trouver la meilleure solution, nous attribuons également des mandats à des historiens, architectes ou ingénieurs. Notre démarche se veut constructive en faveur d'un urbanisme de qualité.

Nous proposons

A tous nos membres un journal d'information trimestriel Patrimoine lausannois reflétant l'actualité des dossiers en cours et l'opinion des lecteurs. L'assemblée générale annuelle permet de présenter en détail l'activité du comité et de maintenir un dialogue direct avec les membres.

Concrètement

Notre association utilise le droit de référendum et de recours avec parcimonie. nous avons lancé trois référendum en trente ans. En 1975, contre le comblement du lac devant Dorigny et le parc Bourget, en 1984, concernant le plan de quartier de Saint-François sud, et en 1996, pour la sauvegarde de l'Hermitage. Nous avons notamment contribué au maintien de la maison de Villamont, des galeries du commerce (actuel conservatoire de musique), de l'école de Chimie, de la ferme de Béthusy. Nous avons participé en maints endroits à l'amélioration de projets d'urbanisme et d'architecture. Nous avons aussi participé à éviter des projets avec un impact négatif fort sur la ville tel que Taoua.
Le Mouvement pour la Défense de Lausanne est officiellement reconnu comme association de pure utilité publique.

 Lausanne est menacée par la densification effrénée